English
Logo officiel du ROMAN

ROMAN
Regroupement des organismes
montérégiens d'aidants naturels


Du soutien pour les
aidants de personnes
âgées en Montérégie


Actualités
Consultez nos archives pour les actualités antérieures au 2017-11-26 en cliquant ici.

Taille maximale des caractères. Taille moyenne des caractères. Taille minimale des caractères.
Bienvenue ~
Si vous aidez quelqu’un, nous pouvons vous aider à aider!

L'aidant naturel, un emploi à temps plein!

L’effet conjugué du nouveau rôle à jouer, la gravité de la situation, les émotions et le travail prennent tour à tour l’ensemble du temps disponible pour les loisirs, la famille et le ressourcement. La prise en charge devient donc une surcharge puisqu’elle s’ajoute aux rôles traditionnels déjà présents (conjoint, travailleur).

Nous remarquons toutefois que cette prise en charge devient un emploi à temps plein lorsqu’il y a cohabitation avec la personne dépendante. La gravité de l’état physique et psychologique de la personne âgée et la nature des soins à prodiguer obligent, dans certaines situations, une présence et une surveillance constantes jour et nuit, sept jours par semaine, 365 jours par année.

L’organisation de la vie quotidienne est alors faite autour des besoins de la personne dépendante. Les horaires des membres de la famille sont conçus en fonction de celui de la personne aidée afin de pouvoir fournir l’aide nécessaire à tout moment. Finalement, si l’état de santé de la personne dépendante l’exige, les modalités du travail salarié doivent être adaptées, quand ce n’est pas carrément la cessation du travail qui est requise.

Enfin, il faut retenir que la prise en charge d’un proche en perte d’autonomie implique une réorganisation de toutes les sphères de la vie : vie quotidienne, vie personnelle et familiale, vie active et environnement physique. Tous ces aspects de la vie doivent donc être réorganisés en fonction des besoins de la personne dépendante.

Il est facile de s'oublier lorsqu'on prend soin de l'un de nos proches. On s'inquiète de la santé de l'autre sans penser qu'on doit aussi faire attention à la sienne. Il faut donc être vigilant et être à l'écoute de son corps qui donne souvent des signes quand ça ne va pas. 

Vous pouvez par exemple commencer à souffrir d'insomnie, avoir des maux de tête fréquents, ne plus avoir de patience, etc. Dans de tels cas, il faut alors prendre un peu de temps pour soi, pour se soigner ou relaxer, pour rencontrer des amis. En tant qu'aidant, vous êtes vulnérable à l'épuisement physique et psychologique. Il faut donc prendre soin de vous pour éviter d'en arriver là.

N'attendez pas d'être au bout du rouleau! Être un aidant, c'est tout simplement voir au bien-être et à la qualité de vie d'un proche qui a besoin de notre soutien.

Réalisation Claude Chiasson Internet © Mise à jour le 2013-04-04Réalisation Claude Chiasson Internet